Cassin
70 logements
Lauréat habitat Collectifs Démarche environnementale

Le projet de construction de 70 logements abordables à Meyzieu pose également la question de «comment habiter au voisinage de la ville-centre aujourd’hui ?». Au même titre que la recherche de modes constructifs et de mises en œuvre économiques, le déplacement et la mobilité se trouvent ainsi au cœur de la proposition, dans une démarche globale visant la qualité résidentielle.

Tout en tenant compte de la contrainte automobile en milieu périurbain, la proposition vise à diminuer son impact dans les aménagements résidentiels, et dissocie donc les logements de leur stationnement pour préserver l’habitabilité des espaces extérieurs et renforcer les éléments qualifiants du site :

– la proximité d’équipements publics (école René Cassin, Centre social, futur parc du Fort de Meyzieu) ;
– l’horizon proche du coteau boisé au sud ;
– une voie verte structurante à l’ouest, reliant l’avenue de la République au Fort de Meyzieu et longeant l’emprise sur deux côtés ;
– des transports collectifs au nord (T3/Rhonexpress), facilement accessibles par modes actifs (cycles).

Ces caractères incitent à expérimenter une nouvelle urbanité périphérique, remettant en jeu la traditionnelle association logement / voiture pour favoriser une alternative au tout-automobile, en prolongement des orientations intermodales et naturalistes développées par la commune. Largement promue dans les éco-quartiers, une telle proposition tentera ici d’en banaliser le principe dans le cadre d’une opération « abordable ».


Car pour le promoteur et son groupement de maîtrise d’œuvre, la qualité résidentielle doit aussi s’inscrire dans la ville ordinaire.
La typologie des 70 logements détermine d’ouest en est 3 secteurs d’habitat différenciés suivant les proportions suivantes :
– Secteur A : Les Maisonnées (logement intermédiaire) – 36 unités
– Secteur B : Les Maisons groupées
– 26 unités
– Secteur C : Les Maisons isolées
– 8 unités.

×