Le travail de l’atelier WILD architecture est fondé sur l’intime conviction que l’architecture doit nécessairement être plurielle.

Le travail de l’atelier WILD architecture est fondé sur l’intime conviction que l’architecture doit nécessairement être plurielle. Elle est avant tout issue d’échanges et d’un travail d’équipe, le contraire d’une oeuvre personnelle car nous ne construisons pas que pour nous mais surtout pour les autres. Considérer le projet architectural comme un « lieu de partage » nous semble être la première réponse à la complexité des problématiques de la ville contemporaine. En savoir plus

 

Book

Wild architecture a bâti depuis ses débuts des relations de confiance avec les maîtres d'ouvrage ainsi qu'avec ses partenaires. Son goût pour le travail en équipe se reflète dans la disposition de ses bureaux partagés où la synergie est de mise. Nous sommes convaincus de l'importance de l'interaction et des transversalités entre les différentes professions, aussi diversifiées soient elles.

Pierre Yves Six

Élève de l'École d'Architecture de Lille, Pierre-Yves SIX a forgé sa pensée et ses convictions d'architecte autour de la mise en œuvre de matériaux bruts utilisés dans la construction d'un édifice pour leurs qualités intrinsèques. Il va questionner chaque projet, dès sa conception, sur les matériaux idoines et la manière de les mettre en œuvre. Très proche de la Nature, il a développé au fil du temps et de ses expériences une sensibilité et un attachement particulier pour le bois en tant que matériau de construction, ce qui fait de lui à l'atelier le spécialiste de la question.

Charlie Pichon

Diplômé de l’école d’architecture de Saint-Etienne, Charlie a orienté son parcours sur l’international avec des expériences architecturales à Porto, Bruxelles et au sein d’ateliers berlinois. Particulièrement sensible à l’art et à la philosophie, il fonde son approche sur l’hybridation des connaissances ; avec la conviction profonde que les échanges entre plusieurs milieux culturels rendent le projet plus fort, et surtout plus juste. Cette sensibilité l’amène à s’occuper particulièrement des programmes transversaux, notamment certains projets «B-SIDE» dont Archis’Cool.

David Fayolle

Grâce au double cursus architecte-ingénieur, David a acquis un savoir technique solide et une rigueur de travail implacable. Il a bâti son raisonnement sur le fait que la ville et l’architecture se génèrent l’une et l’autre. Un projet doit alors s’inscrire dans un contexte urbain qu’il va questionner mais peut également être une impulsion pour l’urbanisme futur. L’architecte a aussi cette responsabilité. Sa formation d’ingénieur, son parcours professionnel et son intérêt pour la ville et ses théoriciens le conduisent naturellement à la gestion des questions de projets urbains.

Manon Biller

Architecte DE-HMONP

De nationalité franco-allemande, diplômée de l’école d’architecture de Saint Etienne, avec un interlude au Brésil, Manon aborde le projet architectural dans sa pluralité d’usages, attentive au bâti comme générateur de bien commun dans ses pratiques comme dans le paysage. Avec une sensibilité au patrimoine ordinaire, elle s’intéresse particulièrement à l’intégration des programmes actuels et futurs au contexte existant.

Stéphanie Rouel

Architecte DE-HMONP

Diplômée de l’école d’architecture de Lyon avec mention recherche, Stéphanie aborde le projet architectural dans toute la complexité du Genius Loci : les limites, les éléments structurants, le contexte, les usages existants… autant de facteurs qui donnent vie au projet architectural. Sensible aux enjeux culturels, Stéphanie pense que le projet doit proposer et ne pas imposer. Elle cherche l’équilibre entre la place du lieu et celle de l’individu face aux différentes contraintes réglementaires, techniques et humaines.

Virgile Molinaro

Architecte DE

C’est avec son grand-père, artisan des premiers refuges de haute-montagne que Virgile est sensibilisé à l’art de la construction. Il souhaite par la suite poursuivre son apprentissage et obtient son diplôme à l’Ecole d’Architecture de Grenoble. Des expériences en Belgique et en République Tchèque lui permettent de transcrire la mémoire du lieu par le biais de projets de réhabilitations. Soucieux de son environnement, il souhaite participer aux réflexions d’une architecture durable et juste, considérant le rôle des cultures constructives comme essentiel.

Pauline Guenin

Assistante Administrative / Communication

Ils sont passés chez nous :Alix Moreau, Julie Bourquard, Allison Kurz, Camille Billottet, Ingrid Jegousse, Nina Sommaggio, Amandine Riou, Marie Novion, Lucie Ollivier, Alina Garkoucha, Marie Vigier, Coralie Raynaud, Thomas Ouf, Maurine Vidon /// prendre un café : le Roi des Belges /// pas loin : Rem Koolhaas, Clint Eastwood...