Jeu de curseurs
ESAT Henri Robin
Lauréat logistique / tertiaire Aménagement paysager Ergonomie et handicap Usines et entrepôts

 

Le projet de cet ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) doit son nom de « Jeu de curseurs » à l’implantation de ses bâtiments en lanière dans le sens Nord/Sud. Cette disposition a été établie dans un souci de cohérence et d’unité architecturale avec les entrepôts voisins, mais elle permet également une séparation des différents flux : marchandises, piétons et véhicules peuvent ainsi circuler en toute sécurité.

WILD-APAH-images2Au Nord, les usagers et le public sont accueillis par une bande paysagère et un parvis abrité favorisant les échanges. Cette promenade d’entrée permet également à l’ESAT de présenter son savoir-faire dans la création et l’entretien d’espaces verts. L’entrée s’effectue sur l’espace bureau, servant lui-même de showroom aux autres compétences de l’ESAT (conditionnement, encartage, façonnage, entretien et création d’espaces verts, …). Les lieux techniques que sont les bâtiments de stockage, l’atelier SERDA et l’atelier espaces verts sont facilement accessibles de manière sécurisée depuis la cour technique.

 

Au Sud, une nouvelle bande paysagère constitue une possible aire d’extension de chacune des lanières afin de pouvoir répondre au besoin d’évolutivité et à la croissance d’activité de l’ESAT.

WILD-APAH-images5

Le fonctionnement du bâtiment est axé sur l’échange entre les différents utilisateurs, ce parti pris se retrouve dès l’entrée : unique pour tous, elle permet de créer un espace d’échange entre les travailleurs handicapés, les moniteurs et le public. Cette logique se poursuit dans le couloir menant aux divers espaces communs, c’est une véritable « rue intérieure » (plus de 3m de large) baignée de lumière naturelle qui offre une circulation fluide et dessert les vestiaires, sanitaires et autres salles de réunion.

 

Le patio intérieur s’impose comme le cœur du projet : espace lumineux et végétal grâce à son jardin multi-sensoriel, c’est un lieu privilégié propice à la détente et au calme. Ce patio central est réservé aux travailleurs de l’ESAT pour leur permettre de se ressourcer en toute intimité. Il peut aussi se transformer en lieu de convivialité au gré des événements organisés en interne.patio

L’éclairage naturel est un point primordial de la conception de ce bâtiment qui a été pensé pour garantir un confort intérieur maximal pour les usagers. Dans les parties dédiées aux bureaux et aux ateliers, des fenêtres à hauteur d’œil permettent une vue directe sur les espaces paysagers. Sur les pignons, la partie haute des ateliers est quant à elle constituée d’éléments en polycarbonate qui assurent une lumière diffuse sur les espaces de travail tout en préservant de la chaleur.

 

Les usagers de l’ESAT étant pour la majeure partie des travailleurs en situation de handicap, une importante réflexion a été nécessaire concernant l’ergonomie des lieux. La largeur des couloirs intérieurs ainsi que les angles arrondis des pièces leur permettent de se déplacer en toute sérénité. Le jardin multi-sensoriel, conçu par l’équipe de l’ESAT elle-même leur confère un espace d’expression et de quiétude où se retrouver et discuter entre eux ou avec les moniteurs.

 

 

 

 

 

 

×
WILD-masseWILD-RDC-ESATWILD-flux   WILD-coupeWILD-extension
Route de Manthes - Beaurepaire (38)

Charpente et bardage

WILD-Chantier-ESAT0WILD-ESAT-4 WILD-ESAT-5 WILD-ESAT-3  WILD-Chantier-ESAT2 WILD-Chantier-ESAT1  

Second Oeuvre

WILD-ESAT-6 WILD-ESAT-7 WILD-ESAT-8 WILD-ESAT-9panorama-intérieur WILD-ESAT-10 WILD-ESAT-11 WILD-ESAT-12 panorama-exterieur