Nature en coulisse
29 logements et salle associative
habitat Maison d'association Collectifs Démarche environnementale

Un projet pensé avec et pour son environnement…

 

… A l’échelle urbaine,

Depuis très longtemps le lieu du projet est en relation avec son quartier et ses habitants. L’idée est de s’inscrire dans cette continuité en construisant une opération de logements neufs qui ne soit pas un morceau de ville fermé sur lui-même. Nous avons pensé le projet comme le commencement d’une urbanisation plus dense, encouragée par le PLU-H mais qui démarre tout de même en douceur. C’est pourquoi nous avons pris le parti de dessiner un socle en R+2, à l’échelle du bâti existant et jouxtant le projet. Ce socle vient tenir la rue et assurer le front bâti notamment sur l’angle des rues Vaillant Couturier et du Professeur Roux, face à la place Ennemond Romand.

 

La densification progressive mais assumée se fait aussi par la mise en place d’un couronnement constitué de duplex dans les maisons sur les toits, construites en retrait par rapport à la rue. Les grands arbres existants dans le cœur d’îlot sont conservés et la canopée vient ainsi créer une strate haute qui ramène à ces habitations un caractère domestique, connecté visuellement avec l’extérieur, une manière de statut de cabane perchée dans les arbres.

Le socle est pourfendu en son milieu pour laisser circuler les habitants ainsi que le regard des passants en direction de la coulée verte que forme l’espace vert à valoriser délimité par le zonage du plu-h. Ce parc largement arboré est connecté à la nouvelle place Ennemond Romand à travers le cœur d’îlot. La percée est à l’échelle de la coulée verte, la large faille dans le socle nous happe vers le parc en devenir impulsé par notre projet, initié par la ville de Vénissieux dans les intentions urbaines qu’elle a pour ce site.

Pour renforcé le caractère urbain et ouvert sur le quartier du projet, nous proposons d’un installer une salle associative au RDC, et de dédier les deux murs de cette faille à une expression artistique libre et évolutive.

 

 

… au niveau énergétique

L’opération est conçue en conformité à la future réglementation RE 2020 applicable prochainement. Cette réglementation découle de l’expérimentation E+C- en cours sur laquelle nous avons basé notre réflexion.

Le projet est conçu pour atteindre les niveaux de performances :

  • Niveau E2 sur le volet Energie
  • Niveau C1 sur le volet Carbone

Le travail sur l’enveloppe bâtie est la première étape de la conception. Ainsi, les volumes des bâtiments sont compacts dans une logique de sobriété énergétique.

La circulation de l’air entre les deux corps de bâtiment assure également la ventilation à l’échelle de l’ilot. Les appartements T3 et T4 sont systématiquement traversant ou bio-orientés pour permettre la meilleure circulation d’air possible.

 

 

L’intégration d’un aménagement paysager au sein du projet apporte de nombreux atouts pour les logements. En effet, l’actuelle cour arrière en bitume sera décapée et végétalisée. Le premier avantage est évidemment l’agrément pour les habitants.

La végétation apporte un effet de rafraîchissement en été par l’évaporation de l’eau contenu dans le feuillage.

A l’échelle du quartier, la limitation de l’imperméabilisation des sols permet de retrouver le cycle naturel de l’eau à savoir son infiltration dans le sol afin d’alimenter les nappes souterraines.

Dans une logique de maintenir la biodiversité, des nichoirs et hôtels à insectes sont implantés dans le jardin.

 

 

 

… évolutif grâce au T1 volant

Les modifications sociétales et urbaines sont l’occasion de réflexions sur les modes d’habiter, la nature des espaces domestiques proposés et leur capacité à répondre aux enjeux actuels. Les logements doivent répondre aux besoins et attentes du nouveau mode de vie contemporain (travail à domicile, airbnb, enfant qui s’éternise à la maison, parents âgés qui reviennent habiter avec nous…).. Les logements adaptables, évolutifs sont une réponse à l’évolution de la structure familiale hétérogène. Le « T1 volant » est une pièce située entre deux logements qui permet de faire évoluer ces derniers en fonction de la demande. Ainsi on peut transformer, à moindre impact budgétaire et à moindres nuisances de chantier, la typologie des logements selon les étages.

 

 

×