Plein Champs
13 logements intermédiaires
Lauréat habitat Démarche environnementale Habitat intermédiaire

Le site du projet se situe entre la route d’Azieu et la rue de Marseille, à l’interface entre différents éléments :

– un secteur agricole au Sud et la ville bâti au Nord. De vastes vues paysagères peuvent ainsi être dégagées depuis le site sur les champs agricoles situés au Sud et sur la colline du fort de Meyzieu

– différents types d’habitats. Le contexte est composé d’habitats individuels en bande et de petits plots collectifs, notamment sur les parcelles à l’Ouest du site. En développant de l’habitat intermédiaire, l’enjeu est de lier le projet à ces différentes typologies existantes aussi bien dans leurs usages que dans leur morphologie.

 

Le travail volumétrique est issu d’un principe de composition des logements en superposition:

– un logement traversant en simplex

– un logement traversant en duplex posé sur le simplex

– une multiplication du système selon un principe de maisons en bandes comme déjà présent dans l’existant

– une oscillation des volumes pour créer de la variété

schemas-composition

Les logements sont implantés le long de la rue de Marseille pour renforcer le caractère urbain de cette voie. Cette implantation linéaire permet de dégager un jardin commun au Sud ouvert sur les champs. Le principe d’implantation en bande est interrompu en son milieu par une venelle pour créer deux « petits plots » de 6 et 7 logements respectifs. Cette division permet de mettre en place deux unités de voisinage intermédiaire au sein de la parcelle commune.

 

Les courées patio

 

Les deux «plots» s’articulent autour de deux courées. Elles permettent l’accès aux logements soit de plain-pied soit par des coursives pour les duplex en R+1. Les courées sont ainsi des espaces communs pour respectivement 6 et 7 logements. C’est une première échelle intermédiaire dans le projet. Notre volonté est de créer des espaces à différentes échelles : des espaces communs à tous, d’autres pour un groupe de logements et enfin des espaces pleinement privatifs. Cette gradation doit favoriser l’appropriation des espaces par les habitants et favoriser la gestion de l’intimité de chacun.

Un arbre central structure chaque courée. Les coursives et les logements s’enroulent ainsi autour de lui. Des bancs et des plantations basses sont également présents pour permettre l’arrêt et l’échange dans une ambiance agréable.

 

Des logements multi-orientés

 

L’implantation choisie assure une excellente orientation pour chacun des logements. Les logements sont ainsi tous à peu près orientés «Nord-Sud». Ils possèdent également des vues sur le grand paysage agricole. Tous les logements sont ainsi multi-orientés. C’est une première réponse au développement durable, avant tout choix de système de production d’énergie nous avons voulu maximiser les apports solaires gratuits. Ces multi-orientations permettront également une bonne ventilation naturelle des logements, notamment au niveau du confort d’été. Le free cooling, ou ventilation nocturne, pourra être mis en place facilement par les habitants, les voieries n’étant pas trop bruyantes. L’accès s’effectue depuis la courée, située au Nord. Ce sont les pièces techniques qui donnent sur les courées : l’entrée, les pièces d’eau et les escaliers pour les duplex. Les pièces de vie bénéficient elles des meilleures orientations principalement Sud. Les espaces de circulation interne pour les duplex seront éclairés naturellement ainsi que les dégagements.

 

Matière, ouvertures et protections solaires

 

Le projet est construit en brique avec une isolation par l’intérieur. Les façades sont ainsi en enduit, que nous privilégierons fin et mat.

Dans le principe de maisons en bandes, nous avons choisi de mettre en place deux teintes d’enduit :

– une teinte minérale gris perle 091 de chez weber»

– une teinte minérale gris froid coloré 272 de chez weber»

Les décalages des volumes et la création de la faille mettent en évidence des tranches qui seront colorées. Une teinte chaude et soutenue sera mise en place dans les tons de rouge brun type « irisé 015 de chez weber »

Des protections solaires sont mises en place au niveau des pièces de vie.  Ainsi des brise soleil en tasseau de mélèze fixés sur un cadre en acier galvanisé sont ainsi mis en place. Elles ont un débord d’environ 85cm pour assurer à la fois une protection solaire en été et des apports solaires en hiver. Ces brise soleil sont implantés sur les terrasses du rez de chaussée et sur celles du R+1.

 

Chaque logement possède un espace vert privatif. Deux types d’espaces extérieurs sont développés :

– pour les simplex des jardins de plain_pied

– pour les logements en duplex, des terrasses d’une largeur supérieure à 3m sont implantées au Sud. Elles se prolongent par des jardinières épaisses assurant l’implantation de végétations basses donnant une ambiance végétale aux logements. Ce sont en quelques sortes des jardins suspendus que nous proposons pour les duplex.

 

Deux types d’espaces verts communs sont présents dans le projet:

 

– A la pointe Est du site, un espace de détente est implanté autour des arbres existants

– Au Sud , l’espace vert pourra accueillir un potager. Sa structure devra lui assurer une véritable polyvalence dans le temps, au grès des initiatives des habitants.

×
WILD-ZIEU-MASSEWILD-ZIEU-RDC-extWILD-ZIEU-RDCWILD-ZIEU-R+1 WILD-ZIEU-R+2WILD-ZIEU-CPEWILD-ZIEU-CPE2